dimanche 19 juillet 2015

Et les nominés sont...

De retour pour distribuer à mon tour des récompenses avec une grande joie. J'ai le luxe d'en avoir deux à donner, je vais pouvoir donc éviter les doublons et faire deux listes différentes. Je rappelle assez vite le principe:
- remercier et mettre le lien vers le blog d'origine
- insérer l'image à votre blog
- dire quelques choses innédites sur vous
- répondre à mes questions indiscrètes
- distribuer à votre tour

Am back to give some awards with great joy. I have the chance to give twice so I'll do two different lists. I tell you again how to: 
- thanks and link the my blog 
- put the award in your blog 
- says some "new" things about you 
- answer some questions of mine
- give awards 

Liebster award: je commence par les blogs en langue française
Frédérique et son blog Pia, art histoire et mode  
Parce que c'est quand même elle qui m'a donné envie de créer des costumes d'enfants au départ et puis je suis souvent sur des envies similaires au siennes. 

Marie-Laure et son blog De Fil en Dentelle 
De jolies créations et des articles intéressants. 

Tout ce que j'aime, de la documentation, des costumes en action et de la précision en tout. 

Des projets qui promettent d'être intéréssants et des articles très sympathiques.

Des réalisations dont la précision me bluffe à chaque fois, des articles riches. 

Parce que ses réalisations pleine d'humilité et surtout ses costumes d'enfants sont toujours des exemples pour moi. 

Des créations originales qui correspondent assez bien à mes envies du moment. 

D'abord pour ses costumes "fantasy" que j'adore vraiment et ensuite parce qu'elle a traversé une année vraiment difficile et qu'elle continue malgré tout, un beau courage créatif. 

Parce que depuis le début j'adore, et encore plus quand elle s'encanaille hors des sentiers battus. 

Voilà pour mes nominations pour cette récompense; passons à la seconde: 
Je n'ai privilégié que des créatrices en France et celles qui ne l'ont pas encore reçu (enfin je crois, tant pis pour les doublons): 

J'aime ses réalisations et le fait qu'elle aille de plus en plus vers la reconstitution. 

Pour ses recherches, ses tenues éternellement refaites et ses sorties "modernes". 

C'est un peu ma base de données ce blog, chaque fois que j'ai besoin de vérifier une technique, un patron... 

Marion pour Green Martha 
Beaucoup de courage pour se lancer dans les articles de mariage et la production artisanale, des costumes enfants adorables et des tutos toujours hyper-clairs. 

Je n'oublie pas non plus les autres blogs de ma liste qui ont déjà eu plein de récompenses, ne râtez pas Les Choses Délicates, Dentelles et Satin, Diary of a dream come true, La retouneuse de temps... 

Alors voici mes questions pour les nominés qui voudront bien jouer le jeu; So there are my questions to the bloggers who would answer: 

1. Quelle époque vous fait peur à faire... trop difficile, trop extravagante...  
Wich area can affraid you (too difficult, too odd...)

2. Quel tissu préférez-vous travailler ? 
What is you favorite fabric to sew ? 

3. Décrivez un projet commencé mais abandonné. 
Describe a costume that you haven't finished. 

4. Quel costume de film aimeriez vous porter/coudre ?
Wich movie's costume would you love to wear/sew ?

5. Quel costume national/régional aimeriez-vous réaliser ?
A national/local costume that you would enjoy to make ? 

6. Une entorse à l'historicité que vous n'oseriez pas avouer ? 
Have you done a non-historical thing/action that you didn't want to say ? 

7. Une envie insolite de costume, hors de vos habitudes ? 
An insolite costume, out of your comfort-zone ? 

Répondez à tout ou à certaines, selon votre envie. Merci d'avance à celles qui répondront positivement, je laisse un commentaire sur chaque blog. 
Answer to one or all my questions... thanks to the bloggers who will do it. 



samedi 18 juillet 2015

Awards & récompenses

Je vais essayer en un seul article de répondre aux trois jolies récompenses qu'on m'a attribuées. D'abord merci au trois personnes qui ont eu la gentillesse de distinguer ce blog. Je vais commencer par les nommer et présenter ces deux récompenses:

Mai-Loan du blog Diary of a Dream Come True  et Nancy-Raven de Nancy-raven's attic m'ont récompensée avec le Liebster Award:
Et Sarah dont le blog est Les Choses Délicates m'a gentiment donné le Sisterhood of the world bloggers award: 

Je les remercie chaleureusement, cela m'a vraiment touchée. Je n'ai pas eu que de bons moments ces derniers temps et la couture a été un grand réconfort, une créativité à laquelle se raccrocher; être récompensée, même symboliquement pour cela maintenant, ça m'apporte beaucoup de plaisir. 
Pour Nancy-Raven dont la langue maternelle est le français mais qui tient son blog en anglais je vais faire l'effort de traduire sommairement en anglais, pardon d'avance. 

I'll try to answer to the three awards I've received in one post. First I want to thank generously the tree persons who have nominated my blog. Thanks to Mai Loan of The Diary of a Dream Come True, Nancy-raven from Nancy-Raven's Attic and Sarah from Les Choses Délicates. I want to say again that these awards have touched me, deep in my heart. I lived some bad moments these last mounths and sew was the only thing I can do that helped me. That's why being rewarded, via this blog, is so important to me now. 
For Nancy's readers I'll try to translate in english, but please forgive me, my english is so bad ! 

Je dois d'abord dire des choses inédites sur moi, je vais essayer. Pour celles qui me suivent sur Facebook, ça risque d'être déjà vu, tant pis. 
First I have to say some things new about me.. For some followers of FB it can be already knewn... 

1. Dans la "vraie vie" je suis professeur de français en collège, et je ne rigole pas avec la maîtrise de la langue française. 
In the real life am a french teachers for teenagers in collège and I usually don't joke with french language. 
2. Mon premier travail, pour financer mes études c'était professeur de flûte traversière.
 My first job to pay my university inscriptions was traverse flute teacher with children. 
3. J'adore danser, j'ai maintenant mon association de danse ancienne mais j'ai commencé toute petite par la danse classique et après avoir chassé enfin certains complexes liés à mon obésité j'ai repris les cours. 
I love dancing, now I managed a group of historic dancers but first, when I was a child, I danced ballet and last year I passed over some self-estime troubles (obesity) I begin to dance ballet again. 
 4. Les années passées j'ai beaucoup dansé avec une super association et un groupe adorable. J'ai fait des choses dont je ne me serais pas crue capable. J'ai fait des claquettes américaines et irlandaises.  Leur page Facebook est ici.
Last years I danced a lot of times with a wonderfull crew. I danced some things I diden't think I was able to. Tap dance and irish dances. 


5. J'adore la mode, je lis beaucoup glamour et autres...je suis les collections de haute couture et j'aime tenter des trucs improbables. 
I love modern mode, I often read Glamour and Co... I used to look new collections oh Haute Couture and try some... odd looks :-D 


6. Je suis instable au niveau de ma couleur de cheveux... peut être parce qu'avec mes cheveux très bouclés je ne peux pas tellement changer de coupe... donc, on a beau me répéter que c'est le blond qui me va, je change quand même de temps en temps.
I didn't keep the same hair colour for a long time. Perhaps because I can't cut my very curly hair... People often say to me that I must keep my hair blonde... but I change. 

7.Je suis une fan inconditionnelle de Disney et de Disneyland; quand j'étais petite j'y allais avec mes parents, maintenant j'habite à côté et j'y vais très très souvent. 
Am a Disney addict, I enjoy spending time at Disneyland resort, When I was a child I used to go there with my familly and now I live just next to it. I used to visit it very often. 






Je vais m'arrêter là et passer aux questions des autres bloggeuses pour éviter les redites. 
I will stop here and begin to answer the blogger's questions in order to prevent repeating some things. 

1. Who have teached me to sew, when ? Qui m'a appris à coudre et quand ? 
Je le dis très souvent, c'est ma grand mère qui m'a appris à coudre. J'ai commencé vers mes 16/17 ans quand je voulais avoir des vêtements à ma taille et originaux. 
I often say that, my grand-mother has teached me to sew, I began when I was 16/17 because I wanted beautifull plus-size clothes and I found it nowhere... 

2. Be honnest, what's the real volume of your fabric's stock ? Soyez honnêtes, combien de place prend réellement votre stock de tissu. 
C'est très précis et honnête, ça tient sur une étagère d'un mètre environ, tout est très rangé pour tenir moins de place (j'ai un petit logement). Actuellement je suis au maximum de mes capacités, j'ai environ 40 coupons de 2 ou 3 mètres. 
It's very honnest, I have placed it on a shelf, nearly one metter. My stock is at its maximum with 40 pieces of 3 metters each. 


3. Hand sew or machine ? Couture machine ou main ? 
Pour être très honnête, je ne saurais pas choisir, les deux, sans hésiter. J'ai appris comme ça; on bâtit beaucoup à la main, on passe à la machine pour la solidité et l'aspect net et on termine toutes les finitions à la main, surtout quand ça doit être invisible ou minutieux. 
To be very honnest, both ! I have learn in that way. Machine for the big stiches and hand-finish. 

4. The journey with costume I would enjoy to do one day. La sortie en costume que je rêverais un jour de faire. 
La question me met vraiment en difficultés, il y en a tellement que j'aimerais faire... et en même temps aucune qui se détache vraiment. Je préfère ne pas trop y penser et essayer de réaliser mes envies de façon modeste au jour le jour quand l'occasion se présente. Cependant pour vous, rien que pour vous je dirais que le truc fou que j'aimerais faire c'est une belle promenade dans la forêt de Brocéliande en tenue d'Elfe. 
It's very difficult to answer... there are a lot of things I would love to do in costume and a lot of place I want to see.... but I don't dream about one thing. I prefer to do what I want as soon as I can. But for your pleasure I would try to choose... perhaps an elvish promenade in Brocéliande Forest ;-) 

5. Mon accessoire préféré en sortie costumée ? The accessory I prefer with my costumes ? 
Aucun en particulier, je change sans arrêt, j'en ai beaucoup et j'aime tous les porter. Par contre je me sépare rarement de ma croix en cristal. Offerte par mes parents et signe de ma foi j'aime la porter dès que je ne travaille pas. 
I love all my accessories and I enjoy wearing all of them but I prefer to wear my christian cross. I don't want to wear it at works so I want to wear it as soon as I can. 



1. Quelle est la création dont tu es particulièrement fier et pourquoi ? / Which creation you are particularly proud of and why ?
I am proud of whatever I have made. I prefer my modern clothes because I can wear it more often. That's why I will choose my 1940th dress, I wear it often. 
Je suis fière de tout ce que je crée. En général je préfère les vêtements modernes car je les porte plus souvent, c'est pourquoi je choisirais ma robe 1940, je la porte parfois pour faire ma vie "ordinaire".

2. Quels sont tes 5 prochains projets (en cours ou a venir) ? / What are your 5 next projects ?
- une veste-kimono morderne en viscose à motifs cachemire pour une amie/a modern kimono with cachemeere patterns. 
- des costumes regency enfants pour mon assoc/ regency children costumes for dancing
- première guerre mondiale, je ne sais pas encore exactement quoi/ WWI project 
.... et ensuite aucune idée... de toutes façons je ne suis jamais ce que j'ai prévu. 

3. Quel est LE film que tu adores voir et revoir et qui te motive pendant que tu couds ? /What movie or show you LOVE to see (even if you already saw it like 10 times) when you are sewing ?
Orgueil et préjugès...et de façon général tout Jane Austen. Pride and Prejudice and all Jane Austen's books in movies.

4. Quelle est la plus grosse bêtise que tu aies faite sur un de tes costumes ? / What is the bigger mistake you ever did on a costume ?
Beaucoup de bêtises....  j'ai dû une fois refaire tout un corsage parce que, je ne sais comment, je me suis retrouvée avec un corsage terminé mais une taille en dessous de la mienne (et pourquoi j'avais fait une toile). 
I've made a lot of mistakes in my costumes. Once I made the same top two times because, I don't know how it's possible, when it was finished it was one size smaller than me. 

5. Quel est le costume ultime que tu rêverais de reproduire ? / What is the ultimate costume you are dreaming to reproduce one day ?
Encore une fois, pas un seul costume ultime.... mais plein, selon les inspirations du moment.Plenty of it:  GOT, LOTR, OUAT... 

6. Décris-nous ton plus beau moment costumé / Describe your best costuming moment/day.
Le premier bal auquel j'ai vraiment pu danser en costume. 
The first Ball where I have danced with a costume. 

7. Quelle est la technique de couture que tu adorerais apprendre ? What sewing technique would you love to learn ?
J'aimerais bien faire de meilleures doublures, ce n'est vraiment pas mon point fort. 
I would love to do better linnen, I'm very bad at this.

8. Pourquoi as-tu commencé à blogger ? Why did you start blogging ?
Parce que certaines bloggueuses plus expérimentées que moi me l'ont demandé, tout simplement. 
Simply because some bloggers tell me to do so.

9. Pourquoi et comment as-tu commencé à coudre des tenues historiques ? Why and how did you start to sew historical costumes ?
J'ai répondu à cela dans mon dernier article ;-) 
I've already answer to this in my latest post.

10. Combien d'heures par semaine consacres-tu à la couture ? How many hours do you sew per week ?
Impossible à calculer, surtout avec bébé... 
Impossible for me to know, especially with my newborn baby. 



1. -How many costumes have you made ? / Combien de costumes avez-vous fait en tout ?
Perhaps 40-50... with costumes for my pupils, friends... 
En tout peut-être 40 ou 50 en comptant ceux pour mes élèves, mes amis...

2. -If you have the choice to pay for the costume of your dream or your rent , which one do you pay first? Si je devais payer un costume un jour...
I could pay for a vintage dress of Dior, Chanel, Lanvin.... but nothing at my size. 
Je pourrais acheter fort cher une robe ancienne de Dior, Channel, Lanvin... mais rien qui ne soit à ma taille, j'en ai peur. 

3. -Silk or art silk? NO SILK.. I do not like silk. 
Non, je n'aime pas la soie tout court.

4. -Commercial pattern or did you make your own? Patrons du commerce ou faits-maison. 
 Both, dépends on kind of costumes and my size at the moment. Les deux, ça dépend du type de costume et de ma taille du moment, si je suis entre deux tailles, forcément...

5. -What is the worst thing you have been told about one of your costume? La chose la plus désagréable qu'on m'ait dite à propos d'un costume que j'ai fait. 
I don't know, It's not the thing I want me to remember. Perhaps the nasty habit of some french costumers.. when they don't like your costume they often say "what the area of this ?"... 
Je ne sais pas, ce n'est pas le genre de choses dont j'aime me souvenir. Peut-être cette agaçante habitude de certains costumés français qui posent cette fatale question quand ils n'aiment pas votre costume "C'est de quelle époque précisément ?".

6. -What is the thing you didn't like about sewing and costuming ? Ce que je n'aime pas dans la couture.
Corsetry !!!   Corsets !!! 

7. -Are you in a costuming group official or not? Une association officielle ? 
My own: Val d'Atours. Oui, la Mienne. 

8-Who is the profesionnal costume designer you would like to work with? Avec quel créateur de costumes pro je voudrais travailler. 
all of them without exception. Tous, sans exception. 

9- The movie or tv serie you love more then other because the costumes are a candy for eyes? La série que j'aime pour ses costumes. 
Mr Selfridge. 

10- Do you have a favorite designer , living or dead? Un couturier favori, vivant ou non. 
I always love Dior créations, vintage or modern. 
J'ai toujours adoré les créations de la maison Dior, anciennes ou modernes. 

11- What is the fabric , item or accessories you wish to buy but never did because of the budget? La chose que je n'ai jamais pu/voulu acheter faute de budget. 

No-synthtic muslin, satin and Brocart. 
De la mousseline non-synthétique, du satin et du Brocart (non synthétiques aussi). 

Ouf, je suis venue à bout de toutes les questions :-D 

Je vais nominer des blogs dans un nouveau post celui-ci est vraiment trop long. 

I've finished to answer questions, i'll nominate some blogs in a new post, this one is very too long. 



.

mardi 7 juillet 2015

Derrière le costume: l'humain.

Coucou à tous, me voici de retour pour un petit article hommage à Lauren de Wearing History, j'avais été très touchée par sa démarche dans un de ses articles dernièrement et je voulais vraiment écrire quelque chose pour perpétuer sa démonstration.
Dans son article (je vous mets le lien)   Social Media and The Myth of Perfection elle explique comment à présenter toujours de belles photos et de belles tenues on donne toujours l'impression aux autres d'être parfaits et que notre passion ne nous coûte rien, ni en temps, ni en argent ni en désagrément. Cette idée qu'en voulant bien faire on renvoie une image assez truquée de la réalité m'a vraiment émue car c'est un peu ce que j'ai vécu ces derniers temps... Déjà dans mes articles j'essaie d'être honnête en ne cachant pas ce qui ne va pas sur mes confetions et je vais aujourd'hui prolonger la démarche en brisant la carapace du costume.
Mon objectif n'est pas de vous faire larmoyer ou de me plaindre mais de faire comprendre pourquoi je fais cela.... et mes raisons n'ont sûrement rien à voir avec celles qu'on nous prête généralement à nous autres, costumés (parader, exposer son égo, jouer aux aristocrates....).

Première sortie costumée: je suis au maximum niveau poids et je viens d'arrêter un suivi hospitalier parce qu'on m'accusait de mentir sur mes prises alimentaires et que je sortais de chaque séance détruite moralement.... J'ai eu envie d'essayer de coudre pour me changer les idées, j'ai cherché des modèles de robes et j'ai eu la chance de tomber sur Delphine et son blog (merci à elle de ne pas avoir changé de blog, j'ai retrouvé la discussion d'origine): 



 Fin d'année 2011, Longueville, les journées de la Vapeur: ma mère est malade, je m'inquiète, on ne me dit pas tout et petit à petit je commence à avoir du mal à gérer la distance avec ma famille, mon absence... J'ai des douleurs d'estomac et mes épaules sont bloquées, j'ai vraiment du mal à les tenir droite sur la photographie qui suit. En plus j'ai voulu faire la belle avec une jupe qui traîne, c'est une galère sur le site !

Décembre 2011: Je gère de plus en plus mal au boulot, j'oublie des réunions, j'ai la tête à 300 km de là, avec ma famille. J'ai le dos qui se coince, je viens d'être immobilisée quelques jours pour de grosses douleurs lombaires; sans mon corset je m'écroulerais, j'avais la tête qui tournait dans la voiture avant d'arriver sur place. En plus ma robe est une horreur.... 
J'étais en colère car mon mari (qui ne l'était pas encore) m'avait demandé de rentrer tôt... pour la bonne cause mes amies et ma soeur m'attendait pour partir à Londres, voyage surprise pour un enterrement de vie de jeune fille. 



Septembre 2012, Malmaison. J'ai très mal aux épaules, ma brassière et ma robe me tirent dessus. J'ai fait 1h45 de transport et on m'a demandé 45 fois environ si j'allai à un mariage ce jour-là... En revenant j'ai eu de terribles nausées dans le RER, j'ai fait une grosse crise d'angoisse (à l'époque je ne pouvais pas le savoir mais c'était sans doute une crise de collique hépatique). 



Vaux 2013: J'ai enfin une tenue dont je suis fière, faite toute à la main, parfaitelent correcte au niveau des formes, matières....Je suis active, ça me plaît ! E revanche j'entends beaucoup de réflexions déplacées ce jour-là eu égard à mon statut affiché de "bonniche". Ah et dans la précipitation j'ai cousu le bouton de mon tablier à l'envers, c'est pour ça qu'il y a un mini-noeud pour le tenir !

Septembre 2013: J'ai une robe qui m'a demandé 9 mois de travail, ce jour-là je m'entends dire que quand même je n'ai pas choisi le plus pratique côté costume historique (certes ! mais bon, dur à entendre); il pleut, la laine se gorge d'eau, la jupe et les jupons pèsent des tonnes et mon corset me serre alors que j'ai mal au ventre; j'abandonne vers 14h et prive mon mari d'un voyage en train ancien... en plus ne voulant pas m'étaler sur mes soucis de ventre je pars sur la désagréable impression que tous vont me croire enceinte alors que j'essaie depuis plus d'un an et demi d'avoir un enfant et que ça ne marche pas... 


Juillet 2014: Concours de danse historique, Paris. Je suis super stressée, j'ai fabriqué les robes, j'ai révisé la chorégraphie autant que j'ai pu, j'ai beau adorer les gens de ce groupe je ne me sens pas à ma place, je me trouve énorme alors que je n'ai jamais été aussi mince depuis des années; je n'aime pas ma coiffure ni ma robe.




Septembre 2014, Coupvray: Je suis enceinte (enfin !) de presque trois mois, j'ai organisé ce bal avec conviction et le jour J je fais bonne figure. J'ai des nausées terribles, j'ai encore perdu beaucoup de poids. Je m'inquiète un peu pour le bébé.


Juin 2015, Coupvray: Ma fille est arrivée avec 6 semaines d'avance, elle est restée seule à l'hôpital deux semaines. J'ai eu un accouchement difficile: 15 heures de travail pour finir en césarienne qui s'est aussi mal passée. Le mois suivant j'ai dû être opérée en urgence de la vésicule après des crises de colliques hépatiques tout en continuant de me lever chaque nuit pour allaiter ma fille. J'ai encore de gros maux de ventre, je fais des examens.

Conclusion: pour moi le port du costume est plus qu'un loisir; au même titre que la danse c'est une forme de thérapie comportementale. Il faut soigner le mal par le mal; apprendre à poser pour des photographies quand on n'arrive pas à regarder une photo de soi sans pleurer, ça fait du bien ! Danser, faire des mouvement, se remuer quand le corps souffre, ça distrait de la douleur. Se concentrer sur la couture et l'organisation d'évènements pour oublier ses petits tracas c'est sain. Alors voilà, passons pour des gens un peu extravagants, si ça nous permets de sourire et de nous amuser, même dans les moments difficiles... c'est le plus important. 

mardi 23 juin 2015

Costumes de danse (la fin) tenues de pirates grands siècles

Voilà la dernière partie du retard que j'ai à combler pour vous présenter tout ce que j'ai terminé depuis la naissance de ma fille.

Nous avons travaillé une gigue d'inspiration baroque sur une musique moderne issue de la B.O de Pirates des Caraïbes. Nous voulions donc des costumes pouvant aller avec cette musique ultra-célèbre. Notre seul garçon avait déjà un costume XVIIIe que j'avais confectionné pour la journée Grand-siècle il y a maintenant deux ans. Je me suis donc dirigée vers des tenues inspirées de ce qui se portait fin XVIIe-début XVIIIe en croisant ça avec des inspirations plus "populaires" pour les dessous.

Mon idée était par exemple de mélanger des tissus d'apparence plus nobles (jacquards) avec des cotons à carreaux pour le côté populaire.
J'ai utilisé le patron RH pour les corsets courts (il fallait pouvoir danser).

 J'ai pensé à des jupes retroussées plutôt qu'à des pantalons (sur les gravures de pirates femmes on les représente en pantalons) parce que je pense que dans ces représentations on caricature le côté "masculinisé" de ces femmes pour souligner le choix contre-nature qu'elles ont fait en s'embarquant. D'ailleurs sur les illustrations on les représente aussi les seins à l'air... or je doute qu'une jeune fille, même d'un milieu populaire, élevée dans des sous-vêtements rigides (corsets, corselets...) jette tout aux orties en devenant pirates et s'expose seins  l'air au risque d'être un objet de violence sexuelle perpetuellement.
D'ailleurs il semble selon des sources douteuses que la plus célèbre des pirates femme, Anne Bonny était la fille d'un procureur... l'autre Mary Read s'habillait en homme (on comprend facilement pourquoi). Pas de seins à l'air, donc, sauf dans les fantasmes populaires.

Revenons-en à nos moutons; qui dit jeunesse aisée, dit sous-vêtements contraignants et donc habitude d'être soutenue; gardons au moins un corset.
Qui dit femme qui veut rester habillée en tant que tel dit jupe, jupon (sauf si vraiment câtin auquel cas on pourrait peut-être se passer de plusieurs couches de jupes... et encore ça se discute).
Et enfin pour danser on doit retrousser un peu: voilà le pourquoi du comment des tenues.

Je précise que le travail est mi-histo, comme souvent chez moi; j'ai essentiellement travaillé à la machine et fait les finitions à la main du type pose du biais, ourlets (oui ! sur 4 jupes de 3 mètres chacune c'est lourd)... Les baleines sont en plastique, les corsets triplés avec du calicot ancien et doublé avec du lin-coton.

Photos du travail de construction:





Moui alors ne vous méprenez pas, surtout si vous débutez, ces doublures sont posées de façon moderne, pas pièce par pièce. Les oeillets aussi 100% métal pas histo-du-tout mais il est clair qu'en deux mois faire 3 corsets et avec un bébé à s'occuper... pas question de les broder un par un. 


Et un peu pour la construction des jupes, elles sont retroussée par des liens posés de manière invisible sur les coutures rabatues des côtés (long travail pour rabattre les lisières à la main dessous). Je vous montre la mienne que je voulais faire de manière histo pour pouvoir la reporter avec autre chose (projet à long terme). J'ai donc utilisé la méthode des "fameux" plis canons, c'était la première fois que j'en faisais sur un tissu aussi épais; j'ai vraiment beaucoup aimé les explications de Marion qui m'ont aidée. 



 Et voilà les résultats:
(J'avais aussi fabriqué un gilet masculin avec toujours un patron RH, doublé avec le tissu de nos jupons.)








Voilà pour toutes ces tenues enfin achevées, à bientôt pour de nouveaux projets.