cookieChoices = {} En-robée: Un jour, une robe ?

mercredi 6 février 2013

Un jour, une robe ?

Salut à tous,
à la vue du titre je sais que certaines vont hurler et se demander si je n'ai pas succombé à la tentation de suivre certaines qui font des robes en quelques heures... Non ! Jamais ! Rassurez-vous.
En réalité j'ai mis en pause le projet crino qui est à cette étape là:
Autrement dit, ça n'a pas beaucoup avancé; alors j'ai de bonnes excuses, entre temps j'ai terminé des petits cadeaux pour des amies: 


et puis ça, qui m'a donné des sueurs froides et du travail à la main pendant deux-trois mois; le patron est celui d'un corset XVIIIe mais mon intention était de faire quelque chose qui soit histo dans ses matières (coton-lin/coton-soie/biais en coton; fil de coton; fil à broder métalique, fil à broder coton et baleines en acier) et sa forme mais un peu moderne dans son apparence; je me disais qu'on devait pouvoir le porter sur une chemise par exemple. Les coutures sont faites à la main sauf les "cheminées" sur les parties de devant et les finitions (pose du biais, coutures rabatues, oeillets brodés) sont aussi faites à la main. Le rendu n'est pas terrible sur moi parce que la personne à qui il est destinée a davantage d'attributs (et tant mieux)...







Et puis aujourd'hui, donc, j'ai fait une robe... Maisen fait c'est lapremière partie détachable d'une robe charleston que j'ai prévue pour un concert. Elle est en soie avec de petite déco et des manches amovibles... je dois encore régler les bretelles un peu mieux et puis reprendre les fronces sur le devant que je transformerai peut-être en petits smocks... on espère voir la semaine prochaine la sur-robe en velours vert. 




Merci à super-mari-Ours qui a bien voulu me faire les photo à condition que j'esquisse quelques pas de claquettes. Dès qu'elle est finie que je l'essaierai avec mes super claquettes bicolores qui sont actuellement chez le gentil cordonnier pour cause de décloutage de talon...c'est vous dire si je danse !! 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire