cookieChoices = {} En-robée: Pourquoi j'ai fait du 1900...

mercredi 10 juillet 2013

Pourquoi j'ai fait du 1900...

Contrairement à ce que je disais il y a peu je me suis replongée, un peu, dans la Belle époque... Juste le temps de faire quelques sous-vêtements génériques XIXe (oui car je suis une feignasse des sous-vêtements et que j'en ai déjà des "anciens") et de retravailler le corset qui est vraiment très important pour cette époque, pour conférer à la silhouette cette forme si particulière.


Pourquoi re-travailler ? Et bien parce que j'avais déjà tenté le corset 1900, mais si, rappelez-vous il était rose mais, mais, mais... il était ultra inconfortable avec ses basques et ses baleines qui ne couraient pas tout du long et lentement mais sûrement il s'est transformé en corset plus ancien...... magie ? Et bien non mais quand on est "sablier" de nature sans un corset bien coupé, solide et des baleines bien placées le tout s'étire jusqu'à reprendre une forme où le corps est à son aise... et donc mes baleines pourtant rigides bien que plastiques (siiii je défend les baleines plastiques, la plupart du temps elle sont très bien)  se sont quasiment pliées pour recréer une taille et ma position "creusée" devant.
1900-corset-avant-apres
Voilà à gauche: pas bon, victorien, creusé; à droite: drôle de corset mais droit devant.

En 1900 on veut  une silhouette en S  (non, non, non la silhouette en S c'est un truc d'auteur, de romancier amoureux des femmes) une ligne droite devant, solide, renforcée au niveau du busc et un corps élancé, la poitrine remontée, tout le corps tiré vers le haut; en fait on veut la femme girafe.... d'ailleurs pensez aux cols renforcés, montants !
Maude Fealy, 1906,  was an American stage and film actress who appeared in nearly every film made by Cecil B. DeMille in the post silent film era.vous avez remarqué la baleine ?


Mais c'est aussi à cette époque que commence la recherche du graal de la minceur...pas facile cette époque et cette mode pour les femmes fortes...c'est simple elle sont pour la plupart bannies de photographies de mode et des gravures. Pas simple pour se projeter sur ce genre d'images...alors recherche d'inspiration:
Danseuse de New York 1900Voilà une danseuse on ne peut plus généreuse et on voit bien que le volume de "gras" (ben oui pardon, faut dire le mot, ce n'est pas un gros mot (trop de jeu de mots dans cette phrase)) est déplacé vers le bas, vers les hanches. On voit aussi ce devant très caractéristique avec beaucoup de baleines.

Deuxième source plus size:
photo érotique 1900On est un peu plus près de 1907-1909 à cause de la coiffure; contrairement aux apparences c'est une photo érotique (oui en 1900 un sein sorti c'est érotique !). Et j'adore cette image car si on la coupait à la taille on se dirait que cette jeune femme était très mince mais en regardant le tout on voit bien tout le volume rejeté vers le bas, et quel volume! On se sent moins seule comme callipyge (oui mot savant pour nommer le phénomène: je ressemble à une bouteille de Badoit).


Donc forte de ces remarques je me suis lancée (avec l'aide de Past pattern, de mon mètre, ma toile et les feutres dans un long travail d'ajustement) et voici les étapes de constructions:


D'abord merci Sew curvy de préparer des "kits" avec tout le matériel pour un prix raisonnable et avec des matériaux de qualité, en plus c'est beau quand ça arrive:

Montage du coutil avec coutures rabattues: à ce stade il faut avoir une machine de compétition car je n'ai pas fait de photos mais même sans baleines le corset tenait tout seul tant le coutil était raide. Avoir aussi sous la main un fer à repasser, sinon impossible de faire des couture rabattues. Ma machine de 1922 a adoré le coutil, elle était très à son aise et faisait des petits points magnifiques, heureusement aucune erreur de montage (c'est une grande première!) ne m'a forcée à défaire, cela aurait été catastrophique.




 Montage du busc, qu'elle affreuseté ce truc; du coup montage à la main.


 Grand moment et long moment (2 après-midi complètes, soirées incluses): bâti des casiers à baleines, eux aussi en coutil puis passage machine et traçage des baleines qui sont par endroit doublées.
Alors oui précisions:
- certaines baleines étaient deux fois plus larges sur le patron mais je n'avais qu'une largeur de baleine, j'ai donc été inventive et ai accroché deux baleines ensembles avec du strap pour en former une seule, large. Et puis j'ai mixé baleines acier plates et baleines plastiques pour éviter que ça ne pèse trop lourd et que ça ne soit trop douloureux.

 pose des œillets, oui ! malheur à moi j'ai succombé aux œillets métal mais:
- c'est parfaitement histo à cette époque
- le dos du corset est trèèèèèèès long, ça aurait fait beaucoup, beaucoup trop de broderie à mon goût
- le coutil très renforcé par du sergé et surpiqué 4 fois aurait été une horreur à broder, rien qu'en bâti j'ai du m'arrêter plusieurs fois pour cause de douleurs, piqûres, aiguilles tordues...

Et puis premiers essais avec baleines satisfaisants:


porté un peu haut, montant trop sur la poitrine, petites rectifications à faire mais très bonne forme.

Enfin avec biais et petite dentelle + sous-vêtements adaptés:





Et puis juste pour le plaisir avec un vieux jupon (abîmé et moche, à refaire) pour voir la forme:

L'avantage d'être ronde (parfois) c'est qu'il y a de la matière à sculpter, je suis vraiment heureuse de la silhouette.

Allez, bientôt je vous parle de ma recherche sur la robe à la polonaise...


2 commentaires:

  1. Rhaaa, il te va BIEN !!! Je suis jalouse parce que moi, d'abord, je suis une grosse où il n'y a rien à sculpter (trop de muscles), et en plus, comme j'ai des problème de dos, ce genre de corsets, je n'en ferai probablement jamais, par peur de la sciatique. Si j'essayais de faire pareil ce serait catastrophique à tout point de vue. Mais ça faisait longtemps que ça ne m'avait pas fait aussi envie qu'en te voyant ! *jalousie*

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben le muscle, c'est sûr ça ne se déplace pas pareil ! Au niveau dos je confirme c'est une horreur, par contre tu prends tout de suite la bonne position cambrée sinon tu ne peux plus te mouvoir.
    Merci !!! Il faudrait tenter différents patrons, j'en ai vu des très différents, j'ai pris le plus "droit" pour le dos, c'est moins affreux que ce que je pensais.

    RépondreSupprimer