cookieChoices = {} En-robée: Des grosses et des plis...

mardi 20 août 2013

Des grosses et des plis...

Bon ben voilà, j'ai enfreint une règle sacrée d'autres couturières pseudo-costumières:
Et ben oui, moi je prétends haut et fort que toute constitution à droit à toutes formes de robes et à toutes époques pourvu qu'on fasse un peu attention aux formes et qu'on sache adapter un patron, donc j'ai plongé dans le 1760/1770 quand même ! 
Il est pénible que de tels préjugés habitent encore notre planète mais tant pis, passons outre et entrons dans le domaine technique de la "vraie" couture, celle qui fait du sur-mesure ou du peu-importe-les-mesures (ce qui est un peu l'esprit de la couture de confection). 

Pour les inspirations; depuis longtemps je voulais faire un pet-en-l'air ou casaquin à la française et j'avais suivi avec attention les efforts déployés par des costumières sérieuses à ce propos: 

http://www.green-martha.com/tuto-doublure-18eme

Donc je me suis lancée; en réutilisant le patron de mon open-robe et en drapant, plissant sur moi.

J'ai surtout réalisé une performance de vitesse; j'ai coupé le tissu et la doublure vendredi dernier et porté le tout aujourd'hui, alors certes je suis en vacances; mais comme quoi c'est possible de faire vite parfois...et bien car je n'ai lésiné sur aucune finition et fait tout ou presque à la main (si si !).

Mes seules concessions à l'historicité c'est un panier vite fait à la machine (mais en calicot ancien et ruban de coton, baleines acier plates) et avec du fil de couleur (oui je n'ai qu'une canette sur ma machine):
Et puis un cordon synthétique pour fermer la doublure du dos car je n'avais plus un seul bout de ruban coton, mais j'ai quand même brodé mes oeillets : 

Pour le reste que mes petites mimines, du calicot ancien et du coton imprimé (qui déteint encore à la transpiration même avec deux lavages machines avant de couper ... ): 

Détails de la construction: 

Pièce d'estomac, triplée et baleinée, décorée en utilisant le petit tuto de Heileen: http://costumehysteric.blogspot.fr/2013/07/zig-zag.html




Les raccords: si, si , même sous les bras. 



Le pli du dos: 



Et puis, la doublure; je me suis seulement permise de ne pas doubler les manches, eu égard à la chaleur :




Et puis les photos portées aujourd'hui à Vaux le Vicomte pour une petite sortie improvisée avec une collègue et sa petite famille; j'avais fabriqué un petit bonnet pour parfaire le tout. 












Détails: 











6 commentaires:

  1. Très beau caraco! J'aime beaucoup l'indienne que tu as choisi, cela fait un ensemble très frais.

    Et en plus je trouve que cette forme de robe te donne de belles formes, bien harmonieuses... les plis lâches et droits du dos font ressortir la taille prise par le corps baleiné.
    Donc moralité tout peut aller à tout le monde tant que l'on adapte le vêtement! (et tu nous l'avais déjà prouvé pour l'Empire!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ce chaleureux commentaire, j'adore également ces plis du dos. Cela fait longtemps que je réfléchis à faire une française et cette première étape finit de me décider ! (mais plus tard car c'est long et onéreux).
      Je suis vraiment heureuse de parvenir, pour certaines, à démontrer que tout est possible pour toutes les morphologies; c'est vraiment un préjugé tenace qui peut frustrer beaucoup de couturières potentielles qui n'oseront jamais se lancer parce qu'on leur a toujours dit "ça ne va pas aux grosses"...

      Supprimer
  2. Ne vous laissez pas démonter par des articles aussi peu dignes d'intérêt, je trouve que vous êtes une talentueuse costumière, et vos recherches sont très intéressantes, j'ai particulièrement apprécié celle sur la polonaise. Et je vous trouve vraiment splendide dans cet ensemble, le caraco est vraiment réussi et le tissu est très beau !

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup, c'est toujours agréable de voir qu'on est lue ! Je ne me laisserai jamais arrêter, n'ayez crainte ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Ce caraco est très réussi et te va à merveille, quel travail tous ces plis! c'est une forme que je n'ai pas encore osé faire!..Bravo pour cette jolie réalisation ;)
    Jacinthe

    RépondreSupprimer
  5. Merci Jacinthe, il faut oser ! Les plis c'est un peu casse-tête à faire tenir sans qu'ils "frouillent", j'ai en particulier toujours du mal avec un de ceux de devant, toujours le même parce que j'ai une épaule plus basse que l'autre, mais il faut adapter :-)

    RépondreSupprimer