cookieChoices = {} En-robée: Eloge des femmes normales

mercredi 28 août 2013

Eloge des femmes normales

Un petit article que j'avais envie de faire depuis un petit moment pour faire souffler un vent de liberté et de positivisme. Petite mise au point après quelques lectures qui m'ont vraiment navrée et un peu sapé le moral (si un peu quand même).

Parce que seules les tailles zéro osent parler des grosses et de ce qui leur va ou pas, j'ai décidé de prendre parti, jusque là je n'avais pas clamé à la terre entière que les rondes ont le droit de s'habiller, d'aimer la mode et de ne pas culpabiliser de leur morphologie, enfin de ne pas se mortifier et se restreindre sur le choix des époques à représenter. Eh bien, trop tard maintenant c'est fait et je vais étayer ma pensée de quelques images.

D'abord, les femmes grandes tailles ça a toujours existé, parce que c'est une histoire de morphologie, de génétique, d'hormones et pas seulement de nutrition, fast food, sédentarité.

  
Une stauette romaine en ivoire exposée au Palazzo Massimo à Rome. 















Je ne parle même pas des sujets de peinture, on y consacrerait une année entière !
Ici Titien.

Cependant des exemples dans l'histoire et sans licence artistique on en trouve:




Or ces femmes se sont conformées à la mode d'époque, elles n'avaient aucune possibilité de faire autrement, elles ne choisissaient pas une autre époque, elles ne trichaient pas, elles s'habillaient, c'est tout ! Pas besoin d'en faire des tonnes, on fait confectionner une tenue à sa taille par sa couturière, elle sait adapter, elle sait ce qui va. Mais aussi on ne s'interdit aucune fantaisie, on ne se cache pas; on surcharge de volants là où aujourd'hui on nous conseillerait gentiment de se cacher derrière "des lignes fluides, droites..." .... bref on fait avec. 
Ce n'est qu'à partir des années 1920-1930 que ça devient dur (niveau mentalité) pour les rondes, avec l'apparition de la silhouette "naturelle", même si on trouve encore des publicités pour "grossir" dans les années cinquante. 

Et puis des robes taillées pour des grandes tailles, on en trouve beaucoup. D'ailleurs petite digression pour dire que les musées excellent à ne pas savoir mannequiner correctement les grandes tailles. Ben oui autrefois toutes les femmes étaient minces, on nous le répète souvent; alors pourquoi se soucier d'avoir des mannequins grandes tailles dans les musées; ce qui donne parfois des horreurs, d'ailleurs.... 



Donc on peut tout mettre, tout ajuster, s'il est encore besoin de preuves, une petite galerie de costumières qui viennent illustrer ma thèse: 



Kendra en Renaissance par exemple: http://demodecouture.com/costume-portfolio/
Ladycafelfenlake sur deviant art en robe à la française: http://ladycafelfenlake.deviantart.com/art/



Heileen en merveilleuse: 


Et Jenny en teen's era: http://chezjennylafleur.blogspot.fr/

Et puis voilà les rondes ça peut aussi très bien bouger, être en forme, en bonne santé et s'amuser. On se limite trop souvent ou on nous limite trop souvent dans ces cas-là: "vous êtes trop ronde pour courir, danser, sauter.....vos articulations vont souffrir"... non c'est à vous de connaître et de sentir vos limites; on est capable de tout ce qu'on aime et ce qu'on veut. La preuve en image: 




Mais quand même, on ne peut pas tout porter quand on est ronde ! Ah bon ? et pourquoi ? Parce que ça nous gêne nous ou les autres ? En tout cas on peut, après on ne veut pas toujours. Là aussi on trouve des personnes qui osent, vous en avez dans ma liste de blogs, quelques images: 

Nadia Aboulhosn qui ose tout: 
Ou encore Stéphanie de Big Beauty: 
ou une jolie anonyme repérée sur Trumbl: 

Je fais partie de ceux qui pensent que ce n'est pas ces filles-là qui doivent changer mais notre oeil s'habituer, c'est normal que cela puisse être choquant, on ne vous a montré que des princesses disney et des mannequins minces depuis votre enfance...alors regardez, habituez-vous, acceptez...et appréciez.
Aristote disait qu'une chose belle c'est une chose qui remplit bien sa fonction, alors si vous êtes active, aimante, aimée et heureuse, vous êtes belle.

Et il serait bien d'accueillir dans notre tête toutes les silhouettes, toutes les formes de diversité, je prêche pour les rondes car j'ai longuement réfléchi et lutté contre les préjugés à leur encontre mais je n'oublie pas les autres formes de beautés oubliées ou négligées, alors juste parce que les femmes âgées, d'autres types que caucasien ou même de genres indéfinies ont aussi leur place dans le vaste monde des costumés:





4 commentaires:

  1. Je ne vais pas faire de grandes phrases et tout et tout mais juste: merci :) (parce que je pense savoir quel est l'article en question sur les silhouettes et que même si je m'y attendais ça m'avait un peu chagrinée)

    RépondreSupprimer
  2. Merci ! Les préjugés sont tenaces et odieux mais j'espère qu'en occupant un peu l'espace les yeux et les esprits s'ouvriront aux autres formes de beautés.

    RépondreSupprimer
  3. mais oui mais oui on peut tout faire quand on est ronde même être jolie à regarder j'en suis persuadée le soucis c'est les ronds qui se cachent je coud beaucoup et je me sens bien seule parfois dans ce monde de minces devant des patrons fait pour les minces et justes agrandis ou fait pour les rondes à fort buste et jambes minces bref faut bidouiller pas mal mais je m'en sort et je le montre si on était plus nombreuses (bravo à toi en passant) le regarde des gens changerait peut être mais après tout on s'en moque non?

    RépondreSupprimer
  4. Je ne cesse de dire que la plupart des patrons ne sont pas adaptés mais agrandis et c'est souvent la même chose avec les vêtements...d'où le sentiment de certaines que rien ne leur va !
    Et non, je ne crois pas qu'on se moque du regard des gens, on se jauge également à travers les autres et on ne peut être totalement indifférent à une image négative renvoyée par les autres. En revanche on peut par sa volonté, son audace et son obstination le faire légèrement changer et ça c'est un grand pas !

    RépondreSupprimer