cookieChoices = {} En-robée: zoom sur la poche passepoilèe

vendredi 9 août 2013

zoom sur la poche passepoilèe

Depuis quelques temps je travaille sur une tenue de voyage pour homme vers 1850-1860, soit: un pantalon à carreaux en lin, un veston et une veste-frac. 
Après un premier râté à cause de mon Georges (non ce n'est pas son vrai prénom) qui se dérobait, qui ne me laissait pas prendre ses mesures et refusait d'essayer "sans arrêt" (comprendre: pas de toile); j'ai re-taillé, c'est encore juste mais au bâti, ça va !
Aujourd'hui petit tuto sur une technique particulière: la poche passepoilée; celle qui sert pour l'arrière des pantalons et les vestons; cela peut servir aux téméraires qui veulent de "vraies" poches, et cesser de faire des rabas sans fond de poche. 

Le matériel: un rectangle pour le fond de poche, la pièce où on va insérer la poche, un morceau d'entoilage de votre choix, un morceau pour le passepoil; et un fer à repasser ! 
Première étape, bâtir ou marquer au point de tailleur l'emplacement de la futur fente de poche, la fente n'est pas tout à fait un rectangle, la couture du bas est légèrement plus longue que celle du haut, c'est un trapèze; on marque sur l'endroit du tissu, là où on aura le rabas et la fente, pas le fond de poche, l'extérieur de la pièce. 


Ensuite on prépare le passepoil (qui est surtout un rabas triplé), il faut plier le petit rectangle en deux en emprisonnant l'entoilage entre les deux épaisseur, repasser, épingler, coudre les deux bords courts, dégrossir les coutures, couper les angles et retourner, repasser de nouveau; j'ajoute que je fixe l'entoilage discrètement sur l'envers.



On va ensuite fixer, bâtir,  le tout sur le bas de la fente marqué sur l'endroit de la pièce tout à l'heure, partie pliée vers le bas, on coupe le surplus de couture.
Petite astuce, pour être sûre de bien bâtir au ras de mon repère, j'épingle mes quatre épaisseurs puis je bâtis sur l'envers en prenant garde aux épingles dessous. 
On coupe le surplus de couture

On va ensuite épingler là-dessus le rectangle qui servira de fond de poche, en veillant à bien aligner les repères de couture, on pique en suivant le bâti, je l'ai fait à la main mais on peut le piquer à la machine. 

On fend les deux épaisseurs entre les repères de couture, n'oubliez pas le couper en oblique dans les coins, on fait passer les deux morceaux de fond de poche sur l'envers du tissu par la fente, on repasse et on fixe les deux fonds de poche ensemble.

On retourne côté extérieur, on n'a plus qu'à fixer le passepoil sur les côtés avec un petit surjet invisible. 
Bon ça plisse un peu et mes rayures sont décalées de quelques millimètres mais on s'en est pas si mal sorti: à vous de jouer !











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire